Blog de skalpa

dimanche 9 novembre 2008

Chêne et ta gueux...

Une des activités possibles et récurrentes du blogueur et de la blogueuse, quelque soit leur style, est le tag et la chaîne...


Tag
tag
voir en + grand?


Chaîne
 chaine
voir en + grand?


(Il s'agit de taguer des blogueurs/euses et de leur faire tourner une chaîne qu'ils doivent ensuite faire tourner à leur tour
en taguant d'autres blogueurs/euses.)


J'ai déjà été tagué une fois, et j'ai donc fait tourner en bon petit soldat.



Et cela a recommencé:



J'ai été tagué par Eric qui me rend la pareille plus de 6 mois après, en plus le jour de mon anniversaire.Puis aujourd'hui, par jimetdalva.

Alors, cela me fait deux chaînes à faire suivre...
Ma décision est prise, je réponds au deux en même temps. Afin de ne pas surcharger (encore plus) cette page, je vous renvoie vers leurs billets de chaîne réciproques:

-Eric et sa blogroll attitude

@


- Jimetdalva et le 123 tag littérature (qui tourne encore!)


Et j'enchaîne, je me déchaîne, je lance ma chaîne!

skalpa


Mélange de bouquins et de liens, je ne vais pas m'enchaîner avec trop de contraintes, quand même!



Trêve de blabla,
j' y va:


Je tague

et chacun en fera (ou pas) ce qu'il voudra!

*********************************************************
N°1
*********************************************************


J-P MANCHETTE
Que d'Os!

SUPER NOIRE, GALLIMARD
,
1976


"Et moi, j'enfilais le périphérique à l'envers, et des phares arrivaient sur moi, et zigzaguaient follement, et passaient comme des boules de neige à gauche et à droite, dans un pandémonium d'avertisseurs et de freins. Alors j'ai été pris d'un fou rire nerveux.
Après, j'ai accroché la barrière centrale. J'ai rebondi assez longuement et j'ai fini par m'arrêter dans une odeur de caoutchouc brûlé. Machinalement, j'ai fourré le MR 73 dans ma poche, j'ai ouvert ma portière et je suis descendu sur la chaussée, plutôt distrait (je n'étais pas à ce que je faisais, voyez-vous?) et je me suis mis sur le terre-plein central, à l'abri des autos qui continuaient de débouler, mais moins vite- ça commençait à s'embouteiller entre la porte Brancion et la porte de Vanves, et il y a avait toujours des tirs mais ce n'était pas sur moi que l'on tirait."


Celui-là est pour ma blogroll locale:
Eric Citoyen, le mulhousien...

Et oui, tu croyais en réchapper, non mais!

*********************************************************
N°2
*********************************************************


Thomas Gunzig
Le plus petit zoo du monde

Au Diable Vauvert,2003,
Folio Poche, 2005


"En fait le visiteur aurait pu déduire que le Timide n'en avait rien à foutre de la déco et qu'il préférait claquer tout son fric dans les télés et les ordinateurs. Et s'il avait été un tant soi peu malin ce visiteur ce serait dit que quelque chose devait sérieusement clocher dans la personnalité du Timide. Le visiteur n'aurait pas eu tort. Quelque chose clochait effectivement. Et si quelque chose clochait comme ça c'était parce que la libido du Timide tournait en rond depuis tellement longtemps qu'elle avait fini par ne plus très bien savoir où elle en était, qu'elle était un peu comme une panthère qui fait des allers-retours furieux derrière les grilles d'un zoo et que finalement, même si personne le savait, même pas le Timide, il était devenu un peu dangereux de s'en approcher."

Celui-là est pour ma blogroll voisine:
Maghnia...


Un salut amical, le texte est un fruit du hasard
(5ème phrase de la page 123 donc 124)


*********************************************************
N°3
*********************************************************


dave Eggers
Suive qui peut

Gallimard,
2002


"Qu'est-ce qu'ils vont se dire?
Nous n'en savons rien. De l'argent scotché sur un âne? C'est une sacrée idée, nous nous en rendons compte. L'argent sera enveloppé dans une pochette fabriquée avec une page du cahier à petits carreaux que nous avons apporté, elle-même fixée à l'aide de sparadrap."


Celui-là est pour ma blogroll me-key:
Fanch le dessinneux Breizh...


Bien à toi!

*********************************************************
N°4
*********************************************************


John Tittensor
La croisade de Carmody

La Fosse aux Ours,1997,
10/18 domaine étranger, 1999


"- Où est-elle?
- Elle repose ici, dans notre chapelle. Nous lui avons trouvé un nouveau cercueil, très haut de gamme, superbe.
- Mais pourquoi est-ce que vous l'avez enlevée? C'est dégueulasse de faire des choses pareilles, de la ballotter entre les curés et les politiciens."


Celui-là est pour ma blogroll dark:
Art Cancre...


Siné mate!

*********************************************************
N°5
*********************************************************


John Kennedy Toole
La conjuration des imbéciles

Robert Laffont, 1981,
10/18 domaine étranger, 1989


"Ça te tombait tout rôti dans le bec et toi tu as fait la fine bouche.
- Oh, arrête tes conneries? Tu ne manques de rien.
- Ton père avait du caractère, lui. J'avais du respect pour lui"


Celui-là est pour ma blogroll :
Un peu d'oxygène...

hors du bocal


Qui tague un jour, un jour se fait taguer!!!

***************


See ya et désolé pour le dérangement...

11 commentaires:

Eric citoyen a dit…

Je vais me vent-geai !

Bésitos

Maghnia a dit…

ça y est j'ai (presque) compris.. presque
sinon je cherche très exactement le texte que tu avais apporté sur la place un soir de grand froid
et la place a fermé
pire elle s'est noyée
donc impossible de le retrouver
si tu pouvais m'aider
(la vérité c'est que je n'ai encore pas tout compris :-))

Maghnia a dit…

ça y est .. ça y est.. j'ai pigé
mais ce soir je vais me dissoudre dans la nuit
on m'attend ailleurs
à mon retour j'essaierai .. ou alors demain
je trouve ça amusant
bzz

lacenaire a dit…

je n'ai pas tout compris mais je prend comme un lien amical le fait qu'Artcancre sois dans ta selection. Alors merci , me voila honoré et solidaire.

respect et combats

lacenaire

Anonyme a dit…

Bonjour Skalpa
merci pour le lien.j'aime bien l'idée de taguer les blogs.moi je me contenterai juste d'y aller faire un tour et de récolter.
je suis toujours en admiration du vôtre.vos jeux de mots-les vidéos-les tags-les livres.tout me plaît
tout me parle et cela me permet de rester éveillé et de remettre mon habit rouge.continuez.Nonna

sKaLpA a dit…

@ vous:

que ça tourne ou ne tourne pas, laissez vous tourner la tête, à vos lectures...

Voici mes prochaines:
* Henri Calet, La belle lurette
* François Sureau, L'obéissance
* Didier Daeninckx, Petit éloge des faits divers
* zur le zinc, au café avec les écrivains

See ya!

jeandelaxr a dit…

Chalut Skalpounet !!! ;O)

Le Charançon Libéré a dit…

Yep camarade !

Moi je retiens deux trucs.

De un, tu cites l'un des plus extraordinaires bouquins de tous les temps, La Conjuration des imbéciles,. Voir la couverture de ce jouissif chef d'oeuvre suffit à mon bonheur.

De deux, c'était ton anniversaire. Alors, juste : très joyeux anniv, encore plein de bonheur contestataire à toi !

:-)

sKaLpA a dit…

@ jean: yep content de te voir par là!

@ charançon:
thanx, et un de plus!

La conjuration des imbéciles j'ai découvert y a trois quatre ans... Mais tu sais quoi, je crois que ce bouquin est présentable au bac de français d'après ce lien qui bizness des disserts de philo pour lycéens glandeurs...

Anonyme a dit…

Immortel qui revient d'un long voyage: Péné...

Je n'ai pas trouvé l'argent, mais j'ai trouvé la cachette, lui dirait-elle.

Me souvenant des règles, j'entre dans le jeu sans y avoir été invitée:
- Crees que tu vida va a durar para siempre, que cosa esperas?
puisqu'il s'agit d'un marché sur l'importance duquel des deux contractants
experimental situatian (see below)
je skippe
je prédis maintenant
je vois la lecture de la bible, et je vois la nature de l'édifice: une bible de singes lecteurs et mécanographes; des têtes de lecture.
Le processus d'une lecture de sens qui voyage sans autre mémoire que celle de son lecteur actuel. Croisements et recroisements des fils et des potentiels.
Mais il faut remonter à la source de certains passés qui semblent prometteur.
Il faut écouter le prophète et prendre conscience du sens de ce qu'il dit, il faut écouter l'oracle qui tisse du sens nouveau basé sur un passé différent.

Remonter le fil à contre-courant, choisir le sens que l'on veut découvrir, orienter le chemin futur de sa pensée.
Comment ai-je pu ignorer ce virus conscient des blogs? Sans doute parce que je n'avais pas de blog. Et je l'ai imaginé avant qu'il ne m'arrive. Aussi, camarades, j'ai l'avantage du l'ancienneté sur elle. Je n'en suis pas l'inventeur mais elle n'est pas le mien non plus. Nous sommes deux processus de fabrication de sens avec des proprétés porticulières: je brode dans mon cerveau, tu sèmes.
Ne sème plus au hasard, laisse le sériel te guider et sème son potentiel.

Anonyme a dit…

Cale-toi, Skalpa. Et range ton couteau à scalper. Echangeons des infos. Il y a une science à bâtir sur cette compréhension impossible.

Liens vers d'autres blogs

Les derniers "comment taire"?

Ca colle?

*

Petite bannière du blog