Blog de skalpa

mardi 24 février 2009

500 euros pendant 500 secondes à vivre pour le libéralisme....

Et voilà, je suis enchainé par deux blogueurs déchainés (non, je n'ai pas dit boulet, Mr Éric citoyen blogueur de Mulhouse)...

Le même jour, sur le même article.

Comme ça, hop, tagué dans les commentaires...

Le premier me vient d'Eric... Logique!

Le second de frv100ce... J'avais déjà du passer chez lui...

Les sujets:

Number one:
définir ma vision du libéralisme.

Numéro Second:
1. Avoir un blog (oui parce que sinon… )
2. Écrire un article relatant ce que vous feriez s’il vous restait 500 euros et 500 secondes à vivre. Vous avez carte blanche, que ce soit un 3 mots ou en 500 lignes, laissez libre court à votre imagination.
3. Relancer la chaine en invitant 5 de vos amis à répondre à leur tour à la question.
4. Faire référence à cet article et à ces mini-règles afin que l’on puisse tracer tous les participants.
5. Intituler votre article “500 euros et 500 secondes par Votre Nom”


Bon, ben, comme vous vous en doutez, je fais essayer de faire d'un article deux chaines, non mais!
Je n'ai pas que ça à faire, je suis en vacances, et ouais!


J'ai donc pisté la chaîne de la définition du libéralisme:


Eric par Peuples.fr par Mathieu par LOmiG par Claudio Pirrone par lui-même.

En effet, je ne suis que le 6ème sur cette chaine.
Deviendrais-je un Z'un flux an?
En tout cas, merde, sixième quand on voit le lanceur de chaine, y a pas de quoi être fier...
"Une chaîne pour réflechir et partager un langage" voilà comment il a nommé son truc, ce modemien....
Un ancien politicien de la Ligue du Nord italienne mais qui a refusé d'intégrer Forza Italia de Mr Berlusconi...
C'est vrai que la ligue est connue pour son humanisme....
Alors voici notre blogueur qui prépare actuellement une "thèse sur les modèles de développement territorial dans une économie de satiété" qui a profité de Schengen pour s'installer en Bretagne et devenir fan de Bayrou.

Bref, ce blogueur modeste qui n'estime pas "nécessaire de mettre en avant plus que l'indispensable (s)a petite personne"

a donc eu l'idée d'une chaine afin "de faciliter la collecte et le partage des avis de chacun", wahou!

Et je suis dans la chaîne!
Quelle veine...
Voyons voir la verve me précédant:

Sélection du reader digest express by myself, si ça peut vous faire gagner du temps...


"En effet, je vois peu de différence entre la stigmatisation d'une catégorie de personnes à cause de leurs croyances économiques et celle qui vise un groupe humain à cause de ses croyances réligieuses."

"Être libéral, c’est avoir une vision positive et optimiste de l’humain : il y a bien des choses horribles sur cette terre et des drames à venir. Mais l’humain produit aussi des choses magnifiques, peut vivre des émotions incroyables. Je crois au progrès. Je crois à la paix entre les hommes."

"Bon, évidemment, j’ai été ici très caricatural. Le libéralisme est multiple, comme les autres idéologies. De plus, même si je tacle souvent les libéraux, j’estime qu’ils sont des démocrates et que je me dois donc de les considérer comme des alliés face à d’autres composantes du champ politique. Entre démocrates, on tombe toujours d’accord lorsqu’il s’agit de combattre les pestes de différentes couleurs."

"Le libéralisme comme atavisme de l'hégémonie Américaine depuis 1945(...)
Le libéralisme pragmatique est un moyen de domination(...)
Le libéralisme "appliqué" s'est mué en consumérisme(...)
Nous sommes cependant les acteurs et spectateurs des transformations en cours. Notre président n'étant lui-même qu'un ersatz des rouages de la domination précédemment décrite. Les mois qui vont venir vont être très difficiles, mais c'est sans doute le prix à payer pour aller vers une nouvelle forme d'échange. Alors le libéralisme, peu après le communisme se meurt, et c'est tant mieux."

"Postulat :
Un pays Libéral ne veut pas dire un pays démocratique.
C’est aussi une contradiction !(...)
En prônant l’individualisme, le libéral détruit le groupe, il transforme une nation en un ensemble de communautés que rien ne rapproche sauf la haine des unes par rapport aux autres(...)
Le libéralisme n’est pas une fatalité c’est une facilité(...)
Aussi le libéralisme constitue-t-il le fondement idéologique du capitalisme dans la mesure où il s'attache à promouvoir la liberté économique sous toutes ses formes.
Le libéralisme prônant l’individualisme, il fait disparaître les classes de la détermination marxiste (Prolétariat, bourgeoisie…)(...)
En conclusion.
Du citoyen au consommateur, du consommateur à la cible marketing(...)
Le bonheur c’est la liberté, la liberté c’est le courage.
Le citoyen cette espèce en voie de disparition qui est passé en vingt-cinq ans du consommateur à la cible marketing, doit se réapproprier son Etat car en le laissant aux mains des libéraux de droite comme de gauche, il reste dans le registre des erreurs radicales et persistantes, après avoir fait les révolutions pour abroger la monarchie et obtenir sa liberté, notre cible marketing se fabrique son nouveau servage, il glisse tranquillement vers le féodalisme et le totalitarisme libéral(...)"


Et voilà, fin du copié-collé des différents billets qui mènent à cet article, je n'ai pas exploré les autres ramifications de la chaîne, les arbres généalogiques, je laisse à d'autres.

Pareil pour "500 € et 500 secondes", j'ai pas exploré, je l'ai vue et souvent même pas lue un peu partout... Alors, google fera le boulot de ceux que ça branche...

Donc,c'est maintenant à moi de donner ma vision du libéralisme en 500€ et 500 secondes avant de mourir:

Bon, hop, là, je suis donc un libéraliste à qui il reste 500€ et 500 secondes avant de mourir, (c'est beau la fiction, tout est possible!):

500€; ça doit faire 10 grammes de coke!


500 secondes; ça fait 8,3333333333333333333333 minutes....

Le temps est court, l'argent peu conséquent (pour un libéral), alors comme j'ai prévu le coup tout va bien.

La coke a été achetée en gros, puis revendue au détail, histoire de me faire un bénéfice de 500€ et une conso perso de 500 lignes...


Comme on est toujours dans la fiction
, j'ai eu le temps de tout préparer pour mes 500€ (x2: en liquide et en poudre, ça paye le libéralisme) et mes 500 secondes...

J'ai loué une suite royale dans un putain de palace!


J'ai un gros billet et 500 lignes alignées devant moi...

erreur d'image???

Un bon vieux wu-tang... oups... non, j'avais oublié, je suis libéral et donc protectionniste et de droite, un bon récent Booba ou à la rigueur un doc gynéco, quoi que la coke ne lui soit pas très appropriée...


Sur l'écran plasma défile en boucle les cours de la bourse sur Bloomberg TV...


Je sors mon chronomètre Rolex (or et diamants forcément, même si j'ai moins de cinquante ans et plus de 500 semestres)...

erreur d'image, encore???

Prêt à déclencher le compte à rebours...


Je roule le billet pour m'en faire une paille...


Je me prends pour un fils de gitan réincarné en pitt-bull terrier


Et c'est parti je sniffe la vie, jusqu'à la lie...

Je consomme
...

Et c'est fini...


Et oui, c'est la crise....



Donc voilà, I do it!


Alors, faut que je fasse nétour, moi aussi...

Ben, le choix est toujours difficile...

Allez, c'est parti:

à Ga qui en fera peut-être une bd interactive...

à Toma, parce qu'il est passé récemment

à Thom, car son blog est mort ou bien?

à Tat, car elle fait des belles photos et répond à tous ses commentaires

à Françoise et Gilles, on se croise souvent chez le charançon

Ouf...

Ps orthographique: mon correcteur d'orthographe n'accepte pas chaîne mais chaine;
pareil pour maître, naître, mais pas blâme...
Pas de quoi en faire un drame,
ma bonne dame,
en mon âme
et con
scie
anse..

________________
Ajout de minuit:
Le zapping du zapping du jour

5 commentaires:

Françoise a dit…

Merci c'est gentil !

sKaLpA a dit…

De rien...

Bon courage...

et see ya!

seb a dit…

Ton correcteur d'orthographe est un âne analphabète... C'est pas comme ça qu'on va apprendre à lire.
S'opposer à une croyance revient à traiter l'autre de fou, ou d'idiot, ou de menteur. Pourtant cette croyance est bien mise à mal, le réel l'a finalement rattrappée...

sKaLpA a dit…

@ seb:on apprend à lire autrement qu'avec une machine, non?


Un peu de philo?
Je crois que je ne comprends pas tout!

Claudio Pirrone a dit…

Intéressante cette manière de ne pas répondre ... comme l'ensemble du blog d'ailleurs.

(p.s. sur la Ligue vous êtes mal renseigné, si cela vous intéresse)

Liens vers d'autres blogs

Les derniers "comment taire"?

Ca colle?

*

Petite bannière du blog