Blog de skalpa

lundi 1 septembre 2008

Il y en a des millions qui continuent comme avant

Des blogueurs et des blogueuses


Certains quotidiennement, voir multiquotidiennement écrivent des articles, des billets, des posts, des messages, bref nourrissent leur blog.

Un peu de soi jeté dans l'univers 1010101010101010 et donc potentiellement lisible par plus de 33 millions d'internautes francophones.

Un espace plus au moins thématique, sympathique, intéressant, nullissime, anecdotique, politique, pratique, publicitaire, réfractaire, militant, gnan-gnan, intelligent...

Bref à prendre et/ou à laisser..

A boire et/ou à manger

A vomir et/ou défequer

A réfléchir et/ou rire

etc etc etc

J'arrête là, car cela ne s'arrête pas...

Et comme disent les rappeurs:

"Toi même tu sais",

car si tu viens ici, à part si tu me connais

c'est que tu fréquentes des blogs,

et/ou que tu est toi même blogueur(/euse).

Seul(e) face à tous,

Caché(e) derrière un clavier

Un monde virtuel à portée de clic.




Bref, je m'égare...

Et je reviens à l'histoire de ce message comme le nomme Blogger.

Tout ça pour dire, que je fais faire une petite:

Non, non pas un réel abandon,

genre je laisse tout béton,

voir je clos mon compte...

Non, non, non, je reste présent, mais je vais plus prendre mon temps,

arrêter un peu la chronophagie virtuelle,

me consacrer un peu plus à du réel,

affronter une rentrée chargée,

prendre plus de temps pour mon chez moi
(et celles qui vont avec!),

arrêter ma frénésie compulsive,

ou tout au moins la filtrer, la freiner,

me dire (et le tenir):
allez une (deux, trois) journée sans une seule visite histoire de voir les vôtres
(de visites!).

Et puis poster irrégulièrement, peut-être plus documenté, plus illustré, plus???
Pour la peine (et par manque de temps, aussi, je le confesse), j'arrête là
l'illustration via "google image" de ce billet!


Donc voilà, je reste là, mais un peu moins...
N'hésitez à venir me rendre visite de temps,
et aux autres surtout!!!
j'essaierais d'en faire autant
et je vous dit à bientôt
(sûrement rapidement!)
On devient vite accroc,
si quelqu'un a une adresse de "Bloguers Anonymes"
je suis preneur!



*******


Et pour finir, solidarité Torapamavoyenne!


12 commentaires:

Gaël a dit…

bonne pause alors

Anonyme a dit…

Qu'appelles-tu bloggeur anonyme(ou je ne sais plus?)?
TU VEUX CHANGER DE CREMERIE,OU BIEN?
ALEX

Infovite a dit…

Ton combat est loin d'être virtuel!
Au plaisir de te lire.
@+ Companero.

Le Charançon Libéré a dit…

Je me suis dit que ça ne sentait pas bon dès le début du billet. En même temps, je serais très mal placé pour faire une quelconque observation à ceux qui se laissent aller à une petite pause… :-)

De toute façon, je ne m'en fais pas, camarade : enfant du blog tu es, enfant du blog tu resteras. Tu as trop ça en toi pour vraiment passer l'éponge.

Alors, je vais juste faire comme les autres et te souhaiter une belle et agréable pause. Souhaiter que tu continues à donner des nouvelles. Et t'encourager sur la nouvelle voie de billets que tu t'es fixée.

Bref : hasta siempre ! A très vite, camarade.

Eric Citoyen Mulhousien a dit…

Salut Skalpa,

Pas toi ... non !

Si tu reviens ... j'annule tout !

Si tu ne reviens pas , je vote Sarko en 2012 !

A+

Eric Bloggeur,

Anonyme a dit…

un petit temps pour la lecture, pour la réflexion, pour les autres, pour se ressourcer : c'est bien aussi .

PS : j'a pas pu répondre au petit mot que tu avais laissé sur ma dernière p'tite vidéo because çà bug , et donc j'ai jamais su ce que tu avais à dire.
Mais c'est pas grave, je devine.
;-)
@+ ami bloggeur et merci pour ton super blog .

béber

sKaLpA a dit…

@ tous:
merci pour vos commentaires et rassurez-vous (les inquiets) je ne vais pas me taire, je n'arrête pas, je mets seulement un peu la pédale douce, je reste militant mais juste un peu moins actif(au moins sur la toile)...
Donc, la parution sera plus épisodique, mais j'espère régulière..

Enfin, on verra bien, see you!

cui cui fit l'oiseau a dit…

Dors bien skalp !

Mais garde un oeil ouvert...

Le bon, autant que possible...

;)

À plus.

Anonyme a dit…

Je profite de ton blog pour y publier
un avis personnel sur la decroissance et une reponse a ceux qui pensent que la decroissance c'est etre contre les pauvres.
Il semble que bellaccio.com refuse que je publie quoique ce soit.Bizarre pour un site soit disant progressiste.Pensee unique,censure?Si tel etait le cas,je n'irai plus foutre les pieds chez eux:

La décroissance est-elle pour la décroissance des pauvres ?


Ce genre d’accusations et de procès d’intention ne déshonorent que ceux qui les emploient. La décroissance s’adresse à ceux qui surconsomment.

La décroissance est-elle pour la pauvreté ?

La décroissance est pour une sobriété choisie, individuellement et collectivement, ce qui n’a rien à voir avec la paupérisation des personnes ou des peuples imposée par l’extérieur.

Personne ne se nourrit de téléphones portable,de téléviseurs ou de voitures.Bref,personne ne se nourrit de toutes ces choses qui empoisonnent nos vies lorsque nous les possédons et qui nous rendent malheureux lorsque nous ne les possédons pas,influencés et matraqués par la publicite comme nous le sommes.
Nous avons besoin de l'essentiel,pas du superflu qui sert surtout à alimenter le systeme,à remplir les poches de ceux qui les ont déja pleines,et au final a faire de nous ses esclaves.

Pierre Bourdieu:"Les « lieux communs », qui jouent un rôle énorme dans la conversation quotidienne, ont cette vertu que tout le monde peut les recevoir et les recevoir instantanément : par leur banalité, ils sont communs à l’émetteur et au récepteur.A l’opposé, la pensée est, par définition, subversive : elle doit commencer par démonter les « idées reçues » et elle doit ensuite démontrer. Quand Descartes parle de démonstration, il parle de longues chaînes de raisons. Ça prend du
temps, il faut dérouler une série de propositions enchaînées par des « donc »,« en conséquence », « cela dit », « étant entendu que »..."

Anonyme a dit…

C'etait alex bien sur;)

dominique a dit…

on a tous besoin de respirer un peu et se retrouver..ca embarque le blog..."pause-toi bien" le temps qu'il faut

la parisienne libérée a dit…

salut skalpa,
ça fait du bien de respirer loin des écrans, moi j'ai fait le pont par dessus les mois d'été alors je ne peux pas te reprocher des journées off !
je reviens avant la fin du mois - sur ton blog et sur le mien ;-)

Liens vers d'autres blogs

Les derniers "comment taire"?

Ca colle?

*

Petite bannière du blog